Le Secrétariat National à la Solidarité et aux Victimes de Guerre de Côte d'Ivoire
       
Samedi 19 aot 2017
EN BREF: • 17 mai 2011 - 10 heures IVOTEL-PLATEAU:  Invitée de la causerie-débat du réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d'Ivoire     
PARTENAIRES
URGENCES
CECOS: 147 / 22482056
GSPM: 180
SAMU: 185
Police: 111 / 170
ACTUALITÉ

Dr Fatoumata Traoré Diop remet un lot de médicaments d’une valeur de 22 millions de FCFA aux victimes de la crise post-électorale d’Abobo

Abidjan, le 05 mai 2011 - Le Secrétaire National à la Solidarité et aux Victimes de Guerre, Dr Fatoumata Traoré Diop a officiellement remis  jeudi avec l’appui du Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), un lot de médicaments d’une valeur de 22 millions de FCFA aux victimes de la crise post-électorale dans la commune populaire d’Abobo au nord d’Abidjan à travers deux centres de santé confessionnelles et à base communautaire.

« Mes premiers mots sont, ceux de la compassion à toutes les victimes de la crise post-électorale notamment celle de la commune d’Abobo qui a été l’épicentre de la lutte pour l’installation du président démocratiquement élu, Son Excellence  Alassane Ouattara », a déclaré Dr Fatoumata Traoré Diop au cours de cette cérémonie de remise qui  a eu pour cadre, l’école primaire publique (EPP) BAD d’Abobo Cité Verte.

Poursuivant, Mme le Secrétaire National  a traduit au nom du Président de la République, Alassane Ouattara et de son Premier Ministre Guillaume Soro, la reconnaissance et la gratitude du gouvernement ivoirien à l’UNICEF qui, malgré le crépitement des armes, est resté mobilisé pour apporter « vivres, tentes et médicaments aux populations en détresse, aux déplacés et surtout aux enfants, cette fange vulnérable sur toute l’étendue du territoire ivoirien ».

Elle a, pour finir, invité les populations à participer massivement à la journée de consultation et de distribution gratuite de ces médicaments, prévue pour le samedi 7 mai au centre de santé El Rapha (Chrétien) et à la maternité Al Nour (Musulman), les deux structures bénéficiaires du don.

« Je vous invite à prendre toutes les dispositions utiles et nécessaires pour utiliser à bon escient ce lot de médicaments » a exhorté Dr Fatoumata Traoré Diop, s’adressant  aux centres bénéficiaires dont les responsables se sont engagés au respect scrupuleux des consignes de l’UNICEF.

« Ces médicaments que Mme le Secrétaire National à la Solidarité et aux Victimes de Guerre, est venue vous remettre officiellement ont une valeur de 22 millions de FCFA et sont destinés à deux centres de santé confessionnels et à base communautaire » a expliqué pour sa part M. Thomas Munyuzangabo, représentant de l’UNICEF - Côte d’Ivoire.

Ces médicaments, a-t-il ajouté font partie d’un lot que l’UNCEF apporte à 206 centres identifiés à travers le pays comme des centres de réponse rapide à l’urgence pour un réconfort à toutes les populations fragilisées par la crise post-électorale sans distinction de leur origine, de leur religion, de leur opinion politique ou tout autre considération.

Selon M. Munyuzangabo, « cette contribution de médicaments s’inscrit dans le cadre de l’appui à la déclaration de la gratuité des soins par le Président de la République, Alassane Ouattara ».

« L’UNICEF salue cette initiative qui permet aux populations les plus vulnérables dont les enfants et les femmes, d’avoir accès aux soins de santé et nous nous en réjouissons », s’est félicité Thomas Munyuzangabo.

Les populations bénéficiaires sont réunies au sein du Collectif des Résidents Victimes de la crise post électorale à Abobo Cité Verte (COREV-ACV) dont le président Sibiri Coulibaly s’est réjouit de la sollicitude dont ont fait preuve  l’UNICEF et Mme le Secrétaire National. Après cette première action « réussie », le COREV-ACV qui a déjà enregistré plus de 3000 victimes veut lancer dans les prochains jours une opération de salubrité pour assainir l’environnement et le cadre de vie des populations.




VOS COMMENTAIRES

DÉCRETS

Dcret N2010-38 du 25 mars 2010 portant cration du Secrétariat National à la Solidarité et aux Victimes de Guerre auprs du Premier Ministre

Dcret N2010-60 du 27 avril 2010 portant nomination du Secrtaire National

Dcret N2010-286 du 12 octobre 2010 portant attributions, organisation, fonctionnement du Secrtariat National la Solidarit et aux Victimes de Guerre

LA MÉDIATHÈQUE
This text will be replaced by the flash music player.
LES STRUCTURES RATTACHÉES À LA PRIMATURE
 
© 2010 Secrétariat National à la Solidarité et aux Victimes de Guerre