Flash Infos
  • Action de solidarité: Plus de 250 ménages sinistrés par des vents violents dans la région du Guémon retrouvent le sourire grâce à la solidarité du Gouvernement
  • Prise en charge des victimes des crises: Le Gouvernement remet 14 corps de victimes de la crise post-électorale et indemnise les familles
  • Solidarité: 167 ménages impactés par un incendie à Abobo Belle-ville reçoivent la compassion et une assistance (Vivres et non vivres) de la part du Gouvernement.
  • Action humanitaire: 3585 ménages issus de 10 régions du pays sinistrés par les inondations de 2022 assistés par la CEDEAO, le lancement du projet d'assistance s'est tenu le 17 mai à Kong.
  • Cohésion sociale: Le Ministère encourage toutes les formations politiques à faire preuve de retenue et à privilégier le dialogue constructif, dans le respect des principes démocratiques et des lois de la République. (Communiqué)
  • Cohésion sociale: La Ministre Belmonde DOGO a procédé ce vendredi 10 mai, à Gagnoa à la pose de la première pierre du Centre Multiethnique, de Médiation et d'Arbitrage " Maison des Chefs " en présence des fils et cadres de la région du Gôh.
Actualités

Belmonde Dogo visite des familles accompagnées à la faveur du Dimanche de la solidarité

12 Novembre 2023
  

Dans le cadre du Dimanche de la solidarité, la ministre Belmonde Dogo a effectué, ce dimanche 12 novembre 2023, des visites inopinées à des familles prises en charge par le Ministère de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté à l’issue de précédents dimanches de la solidarité. L’objectif de ces visites était de revoir ces familles et constater leur évolution pour sortir de l’extrême vulnérabilité.

Ce sont des familles des communes de Treichville, Yopougon, Abobo, et Cocody qui ont reçu la visite de la ministre Belmonde Dogo. Ces familles ont reçu des dons en vivres tels que des sacs de riz, des cartons de tomates, de spaghetti et des dons en non vivres notamment des congélateurs, des télévisions, des matelas et des ventilateurs ainsi que du numéraire afin de les soutenir davantage et améliorer leur activité génératrice de revenus.

Démarrons dans la commune de Treichville pour retrouver mémé Onon Seyni Diallo âgée de 105 ans.

Accompagnée du premier magistrat de la commune, François Albert Amichia, la ministre Belmonde Dogo fait savoir qu’il était nécessaire en cette fin d’année de repasser chez mémé Diallo afin de voir son état de santé. « Nous retrouvons en très bonne santé et nous en sommes très contents. C’est avec beaucoup de joie que nous sommes là. »

Quant au fils de mémé Diallo, il saisit l’occasion pour remercier la ministre et le maire pour cette visite à l’endroit de sa génitrice. « Merci pour ce grand geste de solidarité. Votre présence nous réconforte énormément.  C’est la 3ème fois que Madame vient nous voir. Grâce à elle, notre mère peut entendre à nouveau. Ce geste est très important. » Confie Boukary Diallo. Il faut dire que mémé Diallo avait bénéficié d’un appareil auditif lors du dimanche de la solidarité du 02 avril 2022.

Cap est ensuite mis sur la commune de Yopougon précisément au quartier Koweït, dans la famille de Grâce Ouattara, une jeune fille en classe de terminale née avec une infirmité mais qui loin de se laisser abattre, a décidé de mener une activité génératrice de revenu pour aider sa famille et subvenir à ses besoins. En effet Grâce est tresseuse a ses heures perdues.

« Il y a quelques mois vous êtes passés au bureau pour nous expliquer votre quotidien si difficile.  Nous vous avons fait la promesse de faire quelque chose pour vous au nom du Gouvernement. Et voilà ce matin, nous avons apporté des dons en vivre et non vivre pour vous aider dans votre activité génératrice de revenus. Pour la vente de poisson nous avons envoyé un congélateur » a déclaré la ministre à la maman de la jeune Grâce.

La petite sœur de Grâce, Aicha Mariette Ouattara, a pour sa part bénéficié d’une formation en manucure et pédicure assurée par le ministère. En ce qui la concerne, la ministre s’est dite rassurée et a tenu à la féliciter car elle a été la meilleure de sa promotion durant la formation.  A la ministre de faire la promesse d’ouvrir un salon aux sœurs Ouattara si et seulement si Grâce décroche le baccalauréat cette année.

« Nous tenons à vous dire merci pour tout ce que vous faites pour notre famille. Que Dieu vous donne longue vie et que vous prospérez dans son travail » s’expriment Grâce et Aicha Ouattara toutes heureuses à l’endroit de Myss Belmonde Dogo.

Toujours dans la commune de Yopougon, mais cette fois-ci dans le quartier Micao, c’est toute surprise et émue que Rachelle Koudou a vu arriver la ministre. Rappelons que veuve, vivant seule avec ses enfants, elle avait bénéficié d’une aide financière lors du dimanche de la solidarité de février dernier.

« Je dis merci à la ministre Belmonde Dogo pour cette belle surprise en ce jour. Je lui dis merci pour tout ce qu’elle continue de faire pour moi et mes enfants. Je suis contente car le 1er montant donné par la ministre à servir à quelque chose. J’ai ouvert un magasin.  Je suis tellement reconnaissante car elle m’a beaucoup apporté et continue de le faire » s’exprime-t-elle.

La ministre explique que la visite à Rachelle en ce jour vise à voir l’évolution de l’activité qu’elle a décidé d’entreprendre. « Nous te remettons une enveloppe pour les enfants et aussi te permettre de développer ton activité. Je reviendrai pour voir si tu as vraiment équipé ton magasin » s’adresse-t-elle à Rachelle.

 Au tour de dame Gona Julie, elle aussi veuve, vivant avec ses enfants à Abobo Baoulé.

« Après être passée au bureau avec ses enfants car mis à la rue suite aux décès de son mari et sans ressources pour la scolarisation de sa progéniture, nous avons procédé à son relogement et à la prise en charge scolaire des enfants. Aujourd’hui nous sommes passés les saluer et voir leur nouvelle habitation.  Nous sommes venus avec des dons en vivre et non vivre afin de les aider dans leur processus de recasement.  Grâce au gouvernement vous êtes bien installés. Nous prions Dieu pour que tout se passe bien dans cette nouvelle maison » lui assure la Ministre.

 C’est la commune de Cocody, et précisément Akouedo-village qui clôt la journée de visites.  Nous y retrouvons Dame Bintou Coulibaly visiblement en meilleure forme que lors du dimanche de la solidarité de Cocody en mai dernier. Les dures épreuves qui s’abattaient sur elle, semblent bien loin et c’est avec un large sourire qu’elle accueille la Ministre visiblement heureuse de la bonne mine affichée de Bintou.

« Nous t’avons vu il y a quelques mois squattant une maison inachevée et nous avons décidé au nom du Président de la République de te reloger. Aujourd’hui nous sommes passés te voir avec des dons. Je suis contente que tu sois toute joyeuse et que tu ais repris des forces. Nous allons continuer à t’accompagner afin que tu puisses souffler et faire prospérer ton activité »

 Bintou Coulibaly en réponse, n’a d’autres mots que des bénédictions en faveur de la ministre et du gouvernement pour toutes les actions en faveur des personnes vulnérables.

A cette liste de familles visitées à nouveau en ce dimanche, la ministre a tenu à rencontrer deux autres familles. À savoir celle de Mémé Kouadio Ahou Colette Epouse Eby, habitant la commune de Port Bouet au quartier SIPIM. La dame du troisième âge ne se trouve pas dans une situation de vulnérabilité mais elle avait émis le vœu de voir la ministre pour qui a une grande estime.

« Je vous regarde chaque fois à la télévision. Merci pour tout le travail que vous abattez pour la population. Ce travail est vraiment difficile mais vous vous y prenez bien. Je suis très contente de votre visite, je vous vois pour de vrai et je suis si heureuse ce matin, que le seigneur vous bénisse et qu’il vous garde dans votre travail »

Le deuxième ménage est celui de dame Ahou Jacqueline, au quartier Abobo PK18 qui en 2020 a connu un sinistre qui l’a conduite dans un état de grande vulnérabilité. Elle avait vu le mur de sa maison s’écrouler et perdu tous ses biens.

« Je suis vraiment émue et reconnaissante face à tout votre grand geste. Depuis cet incident J’ai tout perdue, et aujourd’hui vous venez avec tout ça vraiment je suis touchée et j’ai des larmes aux yeux. »

 Notons que la ministre Belmonde Dogo a fait la promesse pour l'année prochaine d'aller plus loin en termes de ménages à assister. Par ailleurs elle réitère le message du Président de la République pour qui le concept d’une Côte d'Ivoire Solidaire est une réalité et non une vue d'esprit.  Une Côte d'Ivoire solidaire ou l'ivoirien peu importe son appartenance politique, ethnique ou religieuse a droit à l'assistance du Gouvernement. 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut