Flash Infos
  • Paix et cohésion sociale: Les leaders et acteurs sociaux de Bonoua renforcent leurs capacités du 25 au 26 avril 2024 sur les thématiques de cohésion nationale.
  • Solidarité / Déguerpissement: Les paiements des indemnités de relogement de 250.000 FCFA des populations déguerpies des quartiers de la commune d'Attécoubé ont débuté le mercredi 23 avril 2024
  • Cohésion Sociale: Les leaders communautaires et acteurs sociaux de Kani (Worodougou) ont renforcé leurs capacités sur la prévention et la gestion pacifique des conflits
  • Economie Sociale et Solidaire: La Ministre Belmonde DOGO a présenté les acquis de la Côte d'Ivoire sur les Associations de Valorisation de l'Entraide Communautaire (AVEC) à l'occasion de la 2e édition du Sommet de la Mesure d'Impact (SMI 2024) qui se tient depuis le 18 avril à Paris
  • Paix et cohésion sociale: Du 16 au 19 avril se tient à Kani un atelier de Renforcement de capactités des chefs traditionnels; des acteurs communautaires et sociaux à la promotion des méthodes de gestion et de résolution pacifique de conflits dans la région du Worodougou.
  • Paix et cohésion sociale: La Ministre Belmonde DOGO a procédé le 12 avril au lancement des travaux de construction du centre multiethnique de médation et d'arbitrage ou
Actualités

Le nouveau Directeur régional de l’UNICEF chez la Ministre Belmonde DOGO pour un renforcement de partenariat

29 Février 2024
  

Fraîchement nommé Directeur Régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’ouest et du centre, Gilles Fagninou a rendu jeudi 29 février 2024 une visite de courtoisie à la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté Myss Belmonde Dogo. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur les missions de l’UNICEF et le renforcement du partenariat entre les deux institutions.

La prise en  charge des personnes vulnérables, l’enregistrement des naissances, l’appui scolaire, l’appui dans la résolution des conflits intercommunautaires, l’accès à l’eau potable et l’appui en matière d’urgence lors de sinistres sont entre autres les sujets abordés entre le Directeur régional de l’UNICEF et la Ministre Belmonde Dogo.

Au cours des échanges, Gilles Fagninou salue les efforts de la Ministre dans la gestion des urgences liées aux inondations afin de restaurer la dignité des populations touchées majoritairement les femmes et les enfants dans tous les 4 coins du pays. C’est à juste titre qu’il a apprécié le rôle important qu’a joué le Ministère dans les inondations d’Adzopé et Aboisso.

Dans la même dynamique, l’hôte n’a pas cessé de vanter les acquis du Ministère dans sa politique de lutte contre la pauvreté notamment le programme des Filets Sociaux Productifs visant à favoriser l’inclusion sociale et financière des populations les plus démunies.

En ce qui concerne les domaines d’intervention de l’UNICEF, le Directeur régional fait un point d’honneur sur l’enregistrement des réfugiés et demandeurs d’asile. Sur ce point, il fait remarquer que ces personnes vulnérables ont besoin d’assistance et qu’une réflexion soit entamée pour étendre les filets sociaux dans ces zones à fort afflux de réfugiés. Pour cela, Gilles Fagninou tient à rassurer la Ministre Belmonde DOGO de mettre à la disposition du Gouvernement des mécanismes pour appuyer l’extension d’un programme de protection sociale dans les régions concernées.

Par ailleurs, Gilles Fagninou exprime la reconnaissance de son institution du fait que le Gouvernement ait associé l’UNICEF à l’élaboration du plan national de contingences multirisques, initié en novembre 2022 « Merci pour l’élaboration du plan de contingences multirisques qui est très essentiel. Nous sommes disposés à tirer des leçons  pour fluidifier la coopération  tout en ayant  un point focal. ».

 A la suite de son hôte, La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté Myss Belmonde Dogo précise que l’UNICEF n’œuvre seulement pas que pour l’enfance mais intervient également dans l’humanitaire. Et c’est ce qui justifie l’étroite collaboration entre son département ministériel et l’organisme onusien.

« Notre Ministère attend une franche collaboration avec l’UNICEF pour 2024 et plus encore pour 2025 afin que notre vision qui est de faire de la Côte d’Ivoire, un pays solidaire et uni soit une réalité » évoque-t-elle.

Au regard de la collaboration entre l’UNICEF et le Ministère, une signature effective de partenariat entre les deux entités est en vue pour consolider les acquis et renforcer davantage les actions de solidarité.

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut