Flash Infos
  • Action de solidarité: Dans le prolongement de l'accord de partenariat signé entre le Ministère de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté et CARITAS Côte d'Ivoire, la Ministre Belmonde DOGO s'est rendue ce 1er Mars au siège de la CARITAS pour faire des dons de vivres et non vivres en faveur des populations chrétiennes dans le besoin en ce temps de carême.
  • Cohésion Nationale: La Ministre Belmonde DOGO a lancé ce jeudi 29 février 2024 à Abidjan, les activités du Prorgramme " CORDIAL " (Communauté Résiliente par le Dialogue et l'Art).
  • Solidarité et lutte contre la pauvreté: Le Ministère de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté et CARITAS CÔTE D'IVOIRE ont procédé ce mercredi 28 février à la signature d'un accord de partenariat dans le cadre de l'assistance des personnes vulnérables.
  • Action de solidarité: Le Ministère de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté et le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) organisent le mercredi 06 mars 2024 une opération " Don de sang " au Cabinet sis à la Tour A, 8e Etage
  • Présidence / Conseil National de Sécurité: Le Président de la République réaffirme sa compassion et son soutien aux victimes et annonce l'érection d'un mémorial. Un monument commémoratif qui servira de leitmotiv à chacun d'entre nous afin d'œuvrer pour la paix. (Communiqué).
  • Présidence / Conseil National de Sécurité: Le Chef de l'Etat exhorte chacune et chacun de ses compatriotes à persévérer et à renforcer cet esprit de cohésion manifestée à l'occasion de la CAN. (Communiqué)
Actualités

Meurtre de deux sœurs à Yopougon : Le Gouvernement s’associe à la douleur de la famille éplorée

29 Novembre 2023
  

Dans la nuit du 24 au 25 novembre un double meurtre a été commis à Yopougon-Niangon quartier Lubafrique. Deux sœurs nommées Djoh Martine et Déhouin Bertine ont été retrouvées sans vie dans leur appartement, chacune la gorge tranchée. Informée et touchée par ce drame, la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté Myss Belmonde DOGO s’est rendue ce mercredi 29 novembre au domicile de la famille éplorée à Yopougon MICAO pour exprimer la solidarité du Gouvernement. Elle avait à ses côtés, le Directeur général de l’Observatoire de la Solidarité et de la Cohésion Sociale (OSCS) Coulibaly Ibrahima Tiohozon et des membres de son Cabinet.

Pleurs, désolation et tristesse. C’est l’ambiance qui a prévalu chez la famille Zolodi à l’arrivée de la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté et sa délégation. L’émissaire du Gouvernement est venue partager le deuil et s’associer à la douleur de cette famille inconsolable qui a vu deux des siennes arrachées à son afffection. L’objectif de cette visite était d’exprimer la compassion de l’Etat aux parents et proches éplorés. « Nous sommes frappés par un double deuil, l’émotion est très grande. En pareilles circonstances, lorsqu’une autorité, membre du Gouvernement effectue le déplacement malgré son calendrier chargé, cela soulage nos cœurs. (…) Nos parents et moi sommes soulagés par votre présence » confie Gueï Paul, porte-parole de la famille éplorée. Il soutient par ailleurs qu’en pareilles situations, la famille éprouvée a besoin d’un réconfort moral.

Pour la Ministre Myss Belmonde DOGO, il était nécessaire d’effectuer le déplacement pour exprimer la compassion du Gouvernement à la famille Zolodi et la rassurer que l’Etat se tient à ses côtés dans cette rude épreuve. « Ce deuil nous touche. Je vous demande d’être très forts. Nous comptons sur les prières de chacun de vous pour le repos des âmes des victimes et aussi de pardonner. C’est difficile d’accepter la mort, mais il est encore plus difficile d’accepter ce genre de perte vues les circonstances dramatiques » s’est-elle adressée à la famille endeuillée.

« En moins de deux semaines, on se retrouve face à différents meurtres commis pratiquement de la même manière. Ce n’est pas du tout facile de retrouver sa mère la gorge tranchée et nous pensons particulièrement au fils d'une des victimes qui est encore sous le choc. Que Dieu assiste toute la famille endeuillée » poursuit la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté qui rassure que tout ivoirien où qu’il se trouve a droit au soutien du Gouvernement dans les moments difficiles.

Un don d’un montant de 1.600.000 FCFA a été mis à la disposition de la famille éplorée comme appui à l’organisation des obsèques des deux sœurs.

Une visite de compassion aux parents de l’institutrice enceinte égorgée avec son fils de 7 ans à Gbatongouin (Man) est prévue dans les prochains jours aux dires de la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

 

 

 

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut